Recherche avancée

Roma > News > Pierre Gramegna in occasione del decimo anniversario del... >

Pierre Gramegna in occasione del decimo anniversario del Forum mondiale di Parigi: "Un esempio riuscito di multilateralismo: la trasparenza fiscale"

Publié le Mercoledì, 27 Novembre 2019

Pierre Gramegna au dixième anniversaire du Forum mondial à Paris: "Un exemple réussi du multilatéralisme: la transparence fiscale"

Dix ans après le lancement du Forum mondial sur la transparence et l'échange de renseignements à des fins fiscales, quelques 70 ministres des Finances et 400 délégués se sont réunis à l'OCDE à Paris les 26 et 27 novembre 2019 pour mesurer l'ampleur des progrès accomplis. Depuis la création du Forum mondial, quelques 100 pays, dont le Luxembourg, ont échangé des informations sur 50 millions de comptes bancaires, représentant une valeur totale de € 5.000 milliards.

"Aujourd'hui, nous pouvons dire que le secret bancaire est terminé", s'est félicité Angel Gurria, le secrétaire général de l'OCDE lors de son discours d'ouverture du dixième anniversaire du Forum mondial. Il a ajouté que "le travail du Forum mondial a montré que le multilatéralisme peut fonctionner."

Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, s'est félicité des avancées réalisées en matière de transparence, et a souligné que "l'ingrédient clé du succès consistait à obtenir un level playing field, ce quia permis d'aller de l'avant." Reconnaissant que des progrès considérables avaient été réalisés, le Luxembourg, avait rejoint le groupe des "early adopters" en 2014, en signant la convention de Berlin sur l'échange automatique, ensemble avec une soixantaine d'Etats, dont la France et l'Allemagne. Dans le cadre de la dernière évaluation par les pairs mené par le Forum mondial, le Luxembourg avait obtenu la note globale "largely compliant" (conforme pour l'essentiel) en 2019 à la norme internationale en matière de transparence et d'échange d'informations.

Dans sa conclusion, le ministre des Finances a souligné que "le multilatéralisme fonctionne dans deux domaines: la transparence fiscale et la lutte contre le changement climatique." Il a relevé dans ce contexte que la transparence fiscale, une fiscalité équitable et un level playing field au niveau de la taxation du numérique, seront les garants d'un développement durable de nos sociétés et économies.

Le ministre Pierre Gramegna a profité de son intervention pour remercier l'OCDE et son secrétaire général pour le travail exceptionnel réalisé au cours des dix dernières années, et a félicité Pascal Saint-Amans, directeur de la fiscalité de l'OCDE, pour son rôle clé dans les progrès accomplis.

La prochaine tâche du Forum mondial consistera à évaluer l'efficacité de l'échange automatique d'informations. Pour cela, les Etats effectueront, sous la coordination du Forum mondial, une revue de leurs pairs afin de s'assurer que tout le monde applique les règles et que la qualité des informations soit garantie. 

Communiqué par le ministère des Finances

https://gouvernement.lu/fr/actualites/toutes_actualites/communiques/2019/11-novembre/27-gramegna-paris.html

Retour