Recherche avancée

Roma > News > L' esclamazione di Jean Asselborn, ora stampata sugli T-s... >

L' esclamazione di Jean Asselborn, ora stampata sugli T-shirt, ha già raccolto quasi 10.000 euro per aiutare i rifugiati

Publié le Mercoledì, 08 Maggio 2019

Le coup d’éclat de Jean Asselborn, désormais imprimé sur des T-shirts, a déjà permis de rassembler près de 10.000 € pour aider les réfugiés

En septembre dernier, à Vienne, en Autriche, lors d’une réunion ministérielle internationale sur les flux d’immigration en provenance d’Afrique, le Ministre des Affaires étrangères et européennes luxembourgeois, Jean Asselborn, en profond désaccord avec certaines interventions de ses collègues, dont celle du Ministre Salvini, avait vivement réagi, terminant son propos par l’expression « merde alors », expression que, dans ce contexte, on pourrait traduire par « basta così! ». On rappellera ici que le Luxembourg s’est toujours exprimé en faveur d’une politique d’accueil européenne humanitaire, responsable et respectueuse de la dignité de ceux qui ont fui leur pays, assumé par tous les Etats membres de l’UE, sans exception.

Aujourd’hui, cette expression permet de rassembler de l’argent pour les réfugiés. Comment? Grâce à l’enseigne Asport, qui commercialise des t-shirts floqués du désormais fameux juron d’Asselborn, et qui reverse les bénéfices à Sportunity, son association dédiée à aider les réfugiés à s’intégrer grâce au sport. D’après le journal allemand Der Spiegel, 10.000 € ont déjà été récoltés.

« Avec la campagne « MERDE ALORS ! », nous voulons rassembler des gens qui partagent notre vision d’une Europe diverse, solidaire et humaniste » écrit l’association sur son site web. « Notre pays, dont presque la moitié des habitants sont des étrangers, donne – jour après jour – l’exemple d’une diversité pacifique et enrichissante. »

Les T-shirts sont à la vente auprès de www.asport.lu/limited-edition/merde-alors/

Retour