Recherche avancée

Roma > News > Il sito sperimentale transfrontaliero per la guida autono... >

Il sito sperimentale transfrontaliero per la guida autonoma e connessa consente a POST Luxembourg di posizionarsi a livello europeo nello sviluppo del 5G

Publié le Lunedì, 26 Novembre 2018

Le site expérimental transfrontalier en matière de conduite autonome et connecté permet à POST Luxembourg de se positionner au niveau européen dans le déploiement de la 5G

Établi conjointement par le ministère de l’Économie et par le ministère du Développement durable et des Infrastructures en collaboration avec leurs homologues français et allemands, un site expérimental pour la conduite autonome et connectée sera mis en place entre le Luxembourg, l’Allemagne et la France. Le site traduit la volonté commune des 3 pays de promouvoir le développement et l’expérimentation de différentes technologies dans un contexte réel et transfrontalier.

POST Luxembourg vient d’être sélectionné par la Commission européenne dans le cadre du projet de recherche européen 5GCroCo (5G Cross-Border Control) pour fournir la couverture 5G de la section luxembourgeoise du tronçon d’autoroute reliant Metz, Merzig et le Grand-Duché en vue de réaliser des tests grandeur nature de la technologie 5G appliquée aux besoins de la conduite autonome et connectée. Impliquant plusieurs grands acteurs européens du secteur automobile et des communications mobiles, le projet portera sur trois cas d’étude concrets: la conduite à distance, la génération et la diffusion en temps réel de cartes en haute définition ainsi que l’évitement anticipé de collisions. Les premiers tests sont prévus en 2019.

Doté d’un budget de 17 millions d’euros, dont 13 millions seront financés directement par la Commission européenne, le projet 5GCroCo regroupe au total 24 partenaires européens originaires de 6 pays de l’UE. Le projet repose sur la technologie 5G pour assurer la connectivité numérique qui permet la communication transfrontalière entre les véhicules automatisés, les infrastructures et les autres usagers de la route.

Les réseaux de télécommunication ultra-réactifs 5G constitueront une infrastructure clé de la société numérique au cours des années à venir, en particulier pour développer la conduite autonome et connectée préconisée à la fois dans l'étude stratégique de la troisième révolution industrielle dite Rifkin et dans de la stratégie du gouvernement en matière d’introduction de la 5G au Luxembourg.

LIST et SnT également impliqués dans des projets pilotes paneuropéens pour le déploiement de la 5G

À côté de POST Luxembourg, d’autres acteurs luxembourgeois participent à des projets pilotes paneuropéens dans le cadre du pré-déploiement et de l’introduction de la technologie 5G dans l’Union européenne en contribuant à la recherche, à l’essai et à la validation de solutions techniques ou réglementaires dans un contexte de conduite autonome et connectée transfrontalière.

Ainsi, le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) est impliqué dans la stratégie européenne de 5G en tant que responsable de la gestion globale de la qualité du projet 5G-MOBIX (5G for cooperative & connected automated MOBIility on X-border corridors) qui est coordonné par l'association européenne pour les systèmes de transport intelligents (ERTICO). Le LIST interviendra également sur les aspects réseau et simulation routière, notamment en étudiant l'impact de la topologie routière sur la connectivité des réseaux afin de formuler des recommandations sur les stratégies de déploiement et de positionnement des antennes. Ceci permet aux opérateurs de télécommunications de fournir un meilleur service à moindre coût. Le LIST participe en outre à l'évaluation des impacts économiques et sociaux des technologies et modèles économiques testés dans les corridors transfrontaliers afin de renforcer l'économie luxembourgeoise et d'améliorer la qualité de vie par l'innovation technologique.

En outre, l’Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT) de l’Université du Luxembourg est chargé dans le cadre du projet 5G-MOBIX de promouvoir la recherche sur la mobilité coopérative, connectée et automatisée ainsi que les résultats qui en découlent afin d’accroitre l’impact du projet dans l‘UE, la Chine, la Corée et au-delà. Le Centre soutient les accords de coopération avec la communauté internationale de la 5G et les projets similaires. En outre, le SnT participe aux activités de normalisation en formulant des recommandations et en participant aux discussions sur l'attribution des fréquences pour les véhicules autonomes, connectés et coopératifs. Le SnT est également impliqué dans l'évaluation de l’impact commercial et sociétal des résultats du projet et des applications démontrées dans les corridors transfrontaliers 5G européens et les sites d'essais.

Dans le cadre du projet 5G-DRIVE, le SnT est responsable des activités portant sur l’évaluation et la vérification des vulnérabilités des communications véhiculaires dans le contexte de la conduite connectée. Afin de sécuriser la mobilité connectée, le Centre est également en charge de la recherche sur les aspects de sécurité de la 5G et de l'Internet des véhicules, notamment en explorant des techniques basées sur la technologie blockchain. Le SnT participera aux efforts de standardisation de la 5G et de l’Internet des objets (IoT) afin de faciliter une adoption à grande échelle de ces technologies, et donnera plus particulièrement des recommandations pour la coopération entre l'UE et la Chine.

Communiqué par le ministère de l'Économie / ministère du Développment durable et des Infrastructures / Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) / POST Luxembourg / Université du Luxembourg

https://gouvernement.lu/fr/actualites/toutes_actualites/communiques/2018/11-novembre/22-conduit-autonome.html

Retour