Recherche avancée

Roma > News > Successo per il lancio del satellite GovSat-1 >

Successo per il lancio del satellite GovSat-1

Publié le Lunedì, 05 Febbraio 2018

Lancement réussi du satellite GovSat-1

La fusée Falcon 9 de SpaceX a mis sur orbite le 31 janvier 2018 le satellite GovSat-1 à partir de Cap Canaveral en Floride. Après que le lancement a dû être reporté d’un jour en raison d’un problème technique, la mission s’est déroulée sans problème en présence du couple grand-ducal héritier accompagné du Premier ministre, ministre d’État, ministre des Communication et des Médias, Xavier Bettel, et du Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, ministre de la Défense, Étienne Schneider.
Construit par la société américaine Orbital ATK, le satellite sera opéré par GovSat, une joint-venture publique-privée créée en 2015 par l’État luxembourgeois et SES, le premier opérateur de satellites au monde avec siège à Betzdorf. Opérationnel début mars 2018 à la position 21,5 degrés Est, GovSat offre des capacités de communication satellitaires sécurisées et fiables à la fois à des fins militaires et civiles pour répondre à une demande croissante du domaine gouvernemental et institutionnel. Alors qu’une partie de la capacité du satellite GovSat-1 servira à satisfaire les besoins luxembourgeois en matière de communication satellitaire en fréquences militaires, il est prévu de commercialiser les capacités restantes à des pays alliés et partenaires ainsi qu’à des organisations internationales (notamment OTAN et UE).
Xavier Bettel, Premier ministre, ministre d’État, ministre des Communications et des Médias du Luxembourg, a déclaré:"Le Luxembourg a toujours été un pionnier dans l’industrie spatiale et a une longue tradition de partenariats innovants avec des sociétés privées du secteur aérospatial. Le lancement de GovSat-1 est le début d’une nouvelle expérience aérospatiale pour le Luxembourg, après la création de SES en 1985 et le lancement du premier satellite SES il y a près de 30 ans. GovSat et le lancement de GovSat-1 représentent une nouvelle étape pour renforcer la position du Luxembourg en tant qu’acteur clé dans le secteur de l’aérospatial, et contribue à la diversification de notre économie."
Etienne Schneider, Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, ministre de la Défense a dit:"Conformément aux " Lignes directrices de la défense luxembourgeoise 2025+", le projet GovSat-1 s’inscrit dans le cadre des efforts de modernisation de la défense grand-ducale en favorisant le développement de compétences spécifiques dans le domaine satellitaire. Par le biais d'un partenariat innovant avec SES, nous nous appuyons sur les compétences existantes de l'industrie spatiale du Luxembourg qui jouit déjà d'un rayonnement exceptionnel à l'échelle mondiale et qui voit ses activités renforcées par l'initiative luxembourgeoise SpaceResources.lu ."
Karim Michel Sabbagh, président et CEO de SES:"Le marché mondial des communications satellitaires gouvernementales est un solide moteur de croissance pour SES, et nous continuons à développer nos capacités pour répondre à ce secteur en plein essor. Le satellite GovSat-1 propose des capacités différenciées qui viennent compléter la gamme actuelle de SES pour les gouvernements et les institutions. Unique en son genre, cette solution a été rendue possible grâce au partenariat avec le gouvernement luxembourgeois."

"Le lancement de GovSat-1 ouvre une ère nouvelle pour la connectivité satellitaire sécurisée destinée aux gouvernements et aux institutions", a souligné Patrick Biewer, Chief Executive Officer de GovSat. "Il apporte des capacités différenciées sur les bandes sécurisées X et Ka militaire, en s'appuyant sur l'efficacité du secteur privé et un solide soutien gouvernemental. GovSat-1 a été conçu pour répondre aux attentes spécifiques des clients gouvernementaux, et permettra un large éventail d'applications de défense et de sécurité civile, même dans les zones les plus reculées."

Communiqué par le Service  information et presse du gouvernement

Retour